Incorporer-renovation-credit-immobilier

Inclure la rénovation dans son crédit immobilier : Conseils

Vous pensez à contracter un prêt habitat pour acquérir un bien immobilier à réfectionner? Peut-on y intégrer les frais des travaux? Découvrez tout!

Comment inclure les travaux de rénovation dans son crédit immobilier ?
Comment inclure les travaux de rénovation dans son crédit immobilier ?

Incorporer ses coûts de rénovation dans son crédit immobilier.

Devenir propriétaire d’une maison est le rêve d’une grande partie de la population. C’est un projet qui nécessite un investissement de taille, et généralement, les acheteurs se font accompagner par une banque pour financer leur achat. Mais à chacun son goût, et en immobilier ça ne se discute pas. Qu’il s’agisse d’une maison neuve ou ancienne, des travaux de réaménagement comme un changement de plan ou encore une rénovation énergétique sont courants et exigent forcément un budget. Cependant, peut-on inclure la rénovation dans son crédit immobilier? Est-ce intelligent? La réponse à vos questions.

Faire une simulation de crédit immobilier en intégrant les travaux.

Choisissez la bonne banque comme partenaire de votre projet immobilier et obtenez votre prêt au meilleur taux, en simulant votre crédit immobilier sur les plateformes. Vous y gagnerez du temps, de l’argent et de l’énergie.

Rassurez-vous, rien ne s’oppose en théorie à un emprunt logement couvrant à la fois l’achat du bien et les charges des travaux. Au contraire, c’est une démarche à multiples avantages :

      Vous bénéficiez d’une longue échéance de remboursement;

      Vous tirez profit du taux d’intérêt de votre prêt immobilier;

      Vous ne cumulez pas à la fois plusieurs crédits.

Dans les faits, les choses ne sont pas si faciles. Tout d’abord, les établissements de crédit sont très regardants quant à votre capacité de remboursement et au montant total demandé (achat et travaux). En d’autres termes, vos mensualités ne devront pas dépasser un tiers de vos revenus disponibles mensuels.

De plus, les banques vous demanderont d’ajouter les devis des entreprises présélectionnées pour les travaux. C’est l’organisme préteur qui se chargera de payer les prestations à l’entreprise retenue. Vous n’aurez pas vous-même le plein droit de modifier la configuration de votre habitat.

Inclure la rénovation dans votre crédit immobilier est donc une transaction réservée aux réfections lourdes, onéreuses et réalisées par les professionnels.

Prêt entre particuliers : Une autre option pour les travaux de rénovation.

Au cas où les travaux d’aménagement ne sont pas complexes ou particulièrement chers, il serait judicieux d’opter pour un prêt entre particuliers. Également désigné par «prêt sans banquier» ou «prêt sans banque», le prêt entre particuliers est fréquemment utilisé lorsque l’emprunteur ne souhaite pas demander une créance auprès d’une banque. Il peut être passé avec un membre de votre famille, un ami, ou un de vos proches.

Sur la toile, on retrouve plusieurs sites ou plateformes sécurisés de prêts non bancaires. Ces dispositifs permettent de mettre en contact un emprunteur et un prêteur non bancaire. Ce type de prêt vous permet de gérer vous-mêmes votre projet de réfection en achetant tout ce que vous souhaitez (matériaux de construction, équipements, prestation de travaux, etc.).

Vous n’êtes pas intéressé par un crédit entre particuliers et l’incorporation des coûts de rénovation dans votre prêt logement? Heureusement, les banques et l’État ont mis en place d’autres mécanismes de crédit (l’éco-PTZ, prêts bonifiés, etc.). Consultez cette page pour tout savoir sur les prêts travaux.